Libération: Porochenko pèche par gourmandise

Article publié dans Libération, le 26/05/2015

«En tant que chef de l’Etat, je souhaite instaurer de nouvelles traditions politiques : j’initie dès aujourd’hui la vente de tous mes actifs économiques.» Le soir de son élection, le 25 mai 2014, Petro Porochenko se voulait le président d’une Ukraine où l’on «vivrait autrement», d’après son slogan de campagne. Après la victoire de la «révolution de la dignité» – payée de la mort d’une centaine de manifestants du Maidan -, il fallait pour le milliardaire se démarquer des abus de la «famille» de Viktor Ianoukovitch. Devant un parterre de journalistes du monde entier, il …

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)

Publié par

Sébastien Gobert

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :