Libération: A l’est, les forces de Kiev calent

Article publié dans Libération, le 25/01/2014

«Toute la journée, je me suis dit qu’il fallait écrire quelque chose sur Marioupol. Mais je n’ai pas réussi. Je suis en état de choc.» Oksana Romaniouk, directrice du centre d’Information de masse à Kiev, a normalement la plume bien affûtée. Mais le déluge de feu qui s’est abattu samedi sur les quartiers périphériques de la ville portuaire l’a laissé sans voix. Bilan : au moins 30 morts et une centaine de blessés dans des bombardements aveugles aux batteries de lance-roquettes Grad sur des quartiers d’habitation. Les fortifications des troupes ukrainiennes, que le gouvernement …

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)

Publié par

Sébastien Gobert

Journaliste et voyageur, je suis un Européen d'origine française et observateur insatiable de la composition, décomposition et recomposition du continent. Depuis 2011 en Ukraine, je suis en permanence sur les routes, afin de suivre les évolutions et révolutions qui secouent ce pays. L'occasion d'affiner mon regard sur les différences - et ressemblances - qui font cette autre Europe.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s